GTOK? GTKO!

we're nice'n'sleazy

Archives de Tag: cafe flesh

Samedi 1er sep. : HAWKS + CAFE FLESH + PORD + ULTRACOÏT @ Espace B, Paris

Image

L’Espace B, 16 rue Barbanègre, 75019 Paris.
Métro Corentin Cariou.
19h00
9 € sur place
8 € via Digitick

HAWKS (USA, Atlanta, Georgie)
Après deux premiers albums ravageurs, le quatuor d’Atlanta sort son troisième long format sur Rejuvenation en Europe et sur Learning Curve aux USA. Push Over a tout de l’album parfait : un son énorme (enregistré par Kyle Spence, batteur des pachydermiques HARVEY MILK), des tubes à la pelle et une maîtrise parfaite du son noise-rock hérité des mastodontes des années 90 (JESUS LIZARD, UNSANE, SHORTY…), avec des accents heavy, des relents de blues cradingue et de swamp (MULE, BUTTHOLE SURFERS, PENTHOUSE, COWS…), et une filiation avec la nouvelle garde qui sévit depuis déjà une dizaine d’années (PISSED JEANS, NEW BRUTALISM, CLOCKCLEANER…).
Les prestations scéniques survoltées de Hawks ont déjà fait beaucoup de bruit aux USA. Ce coup-ci, ils débarquent en France pour la première fois et on vous garantit que ça va tarter velu ! A ne rater pour rien au monde !
HAWKS Bandcamp
HAWKS Facebook


CAFE FLESH (Jarnac/Angoulême)
Leur troisième album Lions Will No Longer Be Kings est sorti il y a quelques mois chez Head Records et c’est le meilleur truc qu’ils aient fait jusqu’à présent.
Noise-rock à la Amphetamine Reptile (on pense à COWS, HAMMERHEAD ou GUZZARD) matiné de blues avec du grunge façon Sub Pop dedans et un sax sur la ligne de front pour ne pas faire comme tout le monde. Concert explosif à tous les coups.
CAFE FLESH Bandcamp
CAFE FLESH Facebook

PORD (Marvejols, Lozère)
La Lozère ça aère, et surtout, là-bas y a PORD et leur noise-hardcore de très haute volée qui n’a rien à envier à DAZZLING KILLMEN… Pour ceux qui auraient malencontreusement raté le trio, qui depuis 5 ans, a pourtant sillonné l’hexagone dans tous les sens, c’est le moment de rattraper cet impardonnable manquement. Après un mini-album autoproduit en 2007, un split 7″ avec Xnoybis et le fabuleux Valparaiso (2011), le groupe compose actuellement de nouveaux morceaux pour son second album.
PORD Bandcamp
PORD Facebook

ULTRACOÏT (Paris)
Le quatuor sexo-parisien revient après un long break pour cause de composition acharnée. Après une démo et un éjaculatoire Sperm EP, le groupe a prévu d’enregistrer un nouvel album en fin d’année. Toujours ancré dans un son entre noise, punk et hardcore (UNSANE, HAYSTACK, CUTTHROATS 9), les nouvelles compositions s’aventurent dans le encore plus lourd, encore plus gras, encore plus ultra.
ULTRACOÏT Bandcamp
ULTRACOÏT Facebook

ÉVÉNEMENT FACEBOOK

Publicités

11&12.04.2009 | NEXTCLUES FUCKFEST #2 @ Mains d’Oeuvres

Parler de musique, c’est bien, la voir de ses propres yeux, c’est mieux. Nextclues, le webzine prétendument ouvert à vos styles de prédilection – punk, post-punk, art-punk, proto-sludge, math-rock, hardcore, losercore, nu-stoner, avant-garage, aprèsdîner – referme son éventail pour son Fuckfest, deuxième du nom, qui sera placé sous l’égide de la Noise, le signe de la Noise, le charme de la Noise. Douze groupes (tous de Noise) se sont engagés à faire fondre tes earplugs deux soirs d’affilée. Mauvais esprit garanti. Poseurs bienvenus. [Bil, Nextclues]


***** Jour #1 – SAMEDI 11 AVRIL (18h00 à minuit, 10€)

ULTRAPHALLUS (Liège) :

Après le Manneken Pis, Ultraphallus est le secret le mieux gardé et le plus bandant de Belgique. Deux albums au compteur (Lungville, 2005 & The Clever, 2008). Une musique électrique, hypnotique et tendue. Une manière toute personnelle de faire s’entrechoquer la lourdeur pachydermique des Melvins et le rock dérangé et menaçant d’Oxbow.  http://www.myspace.com/ultraphallus

PNEU (Tours) :

Pneu, duo instru-noise guitare/batterie et un nom qui est un appel au calembour usé : “Pneu va laisser des traces, ils marqueront la scène de leur empreinte tellement ils sont gonflés à bloc… Ils mettent la pression d’entrée, leur noise est en roue libre, ils sont increvables, ça dégomme… Après une première démo qui ne manquait pas d’air, ils prouvent que leurs compos tiennent la route… Leur musique est déjantée, on voit qu’ils s’éclatent, etc… etc…”. Premier album Pince-Monseigneur sorti sur Head Records en 2008. http://www.myspace.com/pneupneu

SHUB (Nîmes) :

Trio guitare-voix/basse/batterie entre post-punk (The Ex, The Fall), Chicago noise (Shellac) et… surf music (!). Les français gardois viennent de sortir un second LP (The Snake, The Goose & the Ladder) unaNîmement salué par la critique. http://www.myspace.com/myshub

DEATH TO PIGS (Nancy) :

On pourrait situer la noise frappadingue de Death To Pigs entre Birthday Party et des groupes comme Arab On Radar et toute la scène des éclopés du label chicagoan Skin Graft. A l’instar de Shub, ils viennent de sortir un premier album unanimement salué par la critique. Dernier passage à Paris lors d’un micro-festival organisé par GTOK? GTKO! : 220 entrées. http://www.myspace.com/deathtopigs

CAFE FLESH (Jarnac) :

Le seul groupe français ayant réussi le tour de force de se faire signer sur le légendaire label américain Amphetamine Reptile (Chokebore, Melvins, Helmet, Unsane…) pour son premier album. Pour les connaisseurs, ça veut tout dire, une noise 90’s faite par des bûcherons amoureux du saxophone. Avis aux amateurs de bonne chair, I Dumped my Wife, I Killed my Dog, la nouvelle galette des charentais, vient de sortir en pleine période d’Épiphanie, avec 12 fèves coincées entre noise musclée et blues graisseux. http://www.myspace.com/cafefleshjarnac

PITSKY (Bordeaux) :

Jeune groupe défendant un certain esprit noise des années 90 avec, dans le rôle du bassiste, le dessinateur/illustrateur de talent Rica. Il y a fort à parier que la pochette de leur premier album (TBA) sera unanimement saluée par la critique. http://www.myspace.com/pitskyyy

***** Jour #2 – DIMANCHE 12 AVRIL (18h00 à minuit, 10€):

MARVIN (Montpellier) :

Un trio noise-floor guitare/batterie/moog, un premier album éponyme (2007) de feu, des centaines de concerts dans toute l’Europe, la première partie de Devo lors de l’édition 2008 de la Villette Sonique, et surtout, le groupe de rock français le plus enthousiasmant des 10 dernières années. http://www.myspace.com/marvinband

BASEMENT (Libourne) :

Groupe culte de la scène Noise française, Basement est toujours une référence incontournable. La sortie de leur troisième album l’an dernier a marqué le retour aux affaires de ces vétérans. Leur dernier passage à Paris en 2008 était déjà un concert organisé par GTOK : 180 entrées. http://www.myspace.com/furianoise

–  GOODBYE DIANA (Montpellier) : Ou comment allier avec classe la complexité du math-rock et la spontanéité du rock. Deux albums fabuleux sont disponibles. http://www.myspace.com/goodbyediana

DO YOU COMPUTE (Paris) :

Quatuor noise constitué d’activistes bien connus du réseau punk hardcore DIY parisien, avec des membres ou ex-membres de Revok, Use Of Procedure, Gameness, Belle Epoque ou Seanews. Leur premier album paru début décembre 2008 est lui aussi unanimement salué par la critique. http://www.myspace.com/dycband

CHOOCHOOSHOESHOOT (Nantes) :

La musique du quatuor breton (avec voix féminine) pourrait évoquer celle des mythiques parisiens d’Héliogabale, avec toutefois un côté plus rêche et plus minimaliste. Un superbe album a vu le jour cette année. http://www.myspace.com/choochooshoeshoot

UP YOURS (Bordeaux) :

Jeune groupe Bordelais – à l’unanimité : du math-rock avec une bonne dose de gras au milieu. http://www.myspace.com/upyoursdeluxe

//////// Et aussi sur le lieu du festival : Distros, stands, expos d’affiches rock sérigraphiées et illustrations (Tanxxx, Rad Party, Rica, Arrache-toi un oeil, Le temps qui sèche…) ……………..

————————-

Mains d’Oeuvres

1 rue charles Garnier – Saint-Ouen (M° Porte de Clignancourt / Garibaldi)

%d blogueurs aiment cette page :